Prise électrique connectée, est-ce une bonne idée ?

Depuis ces cinq dernières années, les objets connectés sont de plus en plus présents dans les foyers. Avec l’apparition de la domotique, la croissance de ce secteur connaît un boom exceptionnel.

Aujourd’hui, de nombreuses personnes n’hésitent pas à se doter d’équipements connectés pour apporter à leur maison plus de praticité et de modernité. La dernière en date en matière d’objet connecté est la prise électrique connectée. Cependant, cette invention qui semble être une révolution se trouve être au centre de sujets à débat, notamment à cause des questions de sécurité.

À quoi peut servir une prise connectée ?

Des gens sont souvent simplement tentés d’utiliser des équipements modernes sans réellement en connaître l’utilité dans leur maison. C’est pour cette raison que si vous comptez acheter une prise connectée, vous devez avant savoir à quoi elle pourrait vous servir.

L’utilité d’une prise connectée dépend des besoins de chacun. Mais l’invention de cet objet connecté a été poussée par un souci d’économie d’énergie. En effet, une prise connectée fournit des mesures de la consommation électrique d’un appareil qui y est branché. Il s’agit de l’un des moyens de configurer votre habitation en maison intelligente. Vous obtenez des données utiles qui vous permettront d’optimiser l’énergie que vous consommez. Si par malheur son utilisation nuit à votre sécurité, vous pouvez toujours vous en défaire en le déconnectant tout simplement.

L’un des cas d’utilisation d’une prise connectée est souvent le besoin de contrôler le fonctionnement des équipements électriques qui ne sont pas nativement connectés, tel qu’un vieux réfrigérateur par exemple. Autrement dit, c’est une méthode pour transformer des objets basiques en des appareils connectés.

L’idée générale derrière l’invention de la prise connectée est donc de fournir un moyen permettant d’avoir le contrôle sur des équipements non connectés. Ainsi, il est possible d’optimiser l’usage de l’énergie. Un radiateur électrique classique branché sur une prise connectée est plus économe. Grâce à la connectivité Wifi ou Bluetooth, vous avez la possibilité d’activer le chauffage en fonction des facteurs liés à la pièce et à ses occupants.

Les prises connectées sont-elles vulnérables ?

Les objets connectés sont de plus en plus la proie d’actes de piratage et de hacking. Et les prises connectées n’échappent pas à cette règle, bien qu’aucun cas n’ait encore été témoigné à ce jour. Cependant, il faut toujours garder à l’esprit que ce type d’appareil connecté en Wifi est vulnérable à cause de sa connexion qui fait appel à un protocole d’échange de données classiques, utilisé par de nombreux autres appareils connectés, notamment les ordinateurs portables et les box Internet.

En effet, pour que vous puissiez utiliser votre prise connectée Wifi, il faut qu’elle soit connectée à votre réseau domestique. Le simple fait qu’un hacker ou un pirate informatique ait accès à votre mot de passe Wifi lui ouvre la porte sur vos objets connectés. Toutes les données passant par votre réseau, y compris celles concernant l’équipement branché à votre prise connectée, peuvent être utilisées contre vous.

Cette technique est couramment appelée « Reniflement ou Sniffing ». Il suffit d’un ordinateur, d’un logiciel de piratage de réseau, de quelques minutes et d’un peu de ruse pour y arriver. Tout réseau Wifi, et même une connexion via Bluetooth, présente des brèches exploitables par des pirates et des hackers. En d’autres termes, une prise connectée peut faire l’objet d’un acte malfaisant.

Comment protéger ses prises connectées ?

Avant que vous n’achetiez des prises connectées, faites des recherches sur les modèles et les marques qui ont bonne réputation et qui proposent des systèmes de sécurité avec leurs produits. De votre côté, vous pouvez renforcer la sécurité de votre réseau Wifi. Tout moyen est bon pour que vous ne soyez pas la proie des malfaisances d’un hacker ou d’un pirate informatique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *